« Pendant des jours, nous marchions dans la demi-obscurité d’épaisses forêts vierges, puis, soudain, une éclaircie nous dévoilait des paysages tels qu’on en voit qu’en rêve. Pics aigus pointant haut dans le ciel, torrents glacés, cascades géantes dont les eaux congelées accrochaient draperies scintillantes aux arêtes des rochers, tout un monde fantastique, d’une blancheur aveuglante, surgissait au-dessus de la ligne sombre tracée par les sapins géants. Nous regardions cet extraordinaire spectacle, muets, extasiés, prêts à croire que nous avions atteints les limites du monde des humains et nous trouvions au seuil de celui des génies. »

                   Alexandra David Neel

 

  • panorama-machapuchare-nepal
    Sur le chemin du Camp de base de l'Annapurna.

Les trekkings au Népal font partie des plus beaux voyages au monde. C’est le pays de l’Himalaya. On l’a surnommé « le Royaume Ermitage », « la Demeure des Dieux », ou bien encore « les Marches qui donnent accès au Paradis »

Grâce à l’exceptionnelle biodiversité de ses richesses naturelles, on y découvre des paysages riches offrant une diversité de flore et faune incroyable. Jours après jours, le spectacle de cette nature encore préservée nous fait traverser des rizières, des forêts tropicales, des rivières, des champs de blé, de colza ou de millet, des déserts de haute altitude et enfin les neiges éternelles recouvrant les plus hauts sommets du monde.

Véritable carrefour de civilisation, le Népal constitue un mélange de deux grandes aires culturelles : celle de l’Inde hindouiste et celle du Tibet bouddhiste qui coexistent dans un esprit de tolérance peu commun. C’est aussi une culture unique et des traditions intimement liées à la vie de ses habitants qui reste profondément attachés à leurs traditions.

Le Népal est un endroit béni, et l’on connaît peu de voyageurs qui en soient revenus déçus.